Visiter Déguster Dormir Se divertir

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités Le « QUIOÙQUOI » de Cité hôtels

Le « QUIOÙQUOI » de Cité hôtels

Qui de plus indispensable à la Cité que nos Voituriers-bagagistes ! Sans eux, notre belle Cité ne serait pas ce qu’elle est. C’est un des services qui à toute sa priorité au sein du groupe Cité-Hôtels.

Le « QUIOÙQUOI » de Cité hôtels

Daniel Balfet et Marc Vernhes

Le « QUIOÙQUOI » de Cité hôtels

Qui de plus indispensable à la Cité que nos Voituriers-bagagistes !
Sans eux, notre belle Cité ne serait pas ce qu'elle est. C'est un des services qui à toute sa priorité au sein du groupe Cité-Hôtels. Toute l'équipe de bagagistes permet à nos clients d'être libres dès leur arrivée dans les douves jusqu'à la porte de leur chambre. La prise en charge est immédiate et l'ascension au cœur de la Cité peut se faire librement en voiture sans avoir à porter ses lourds bagages. Nos clients ont même en exclusivité une « visite guidée » que chacun des bagagistes formule à sa manière avec enthousiasme.
Ce sont également eux qui ont la responsabilité du « départ-clients », puisqu'ils les raccompagnent de la même façon en leur souhaitant de continuer agréablement leur route sur le chemin de leurs vacances

Depuis quand travaillez-vous pour le groupe Cité Hôtels ?
Daniel : Je suis employé à l'Hôtel de la Cité depuis le 1er avril 1986.

Marc : Depuis mai 2008.

Quels sont vos rôles au sein de le compagnie ?
Daniel : Ma fonction est bagagiste et l'accueil des clients. Cette fonction est un rôle très important dans l'hôtellerie car la première personne que les clients rencontrent, c'est moi-même. Un sourire, un accueil – le client est convaincu. Lorsqu'on est soi-même, le courant passe systématiquement.
Bien entendu, le tourisme a bien changé et les gens changent aussi. Il est plus difficile de travailler aujourd'hui qu'il y a vingt ans en arrière...


Marc : J'ai été tour à tour au Comptoir des vins et terroirs, puis au bar de l'Hôtel le Donjon et enfin voiturier-bagagiste pour le groupe Cité-Hôtels

Un souvenir ou anecdote qui vous ont marqués ?
Daniel : Beaucoup de personnes connues ont dormi à l'Hôtel de la Cité - entre autres, les acteurs de théâtre, de cinéma... Une petite anecdote concernant Monsieur Galabru qui était à l'hôtel avec sa troupe de théâtre, dont Maria Pacôme, Manuel Robert... Ce monsieur, je l'ai reçu avec mon manteau bleu roi et rouge – de très belle couleur, d'ailleurs. Il arrive, je le salue et il me dit: “Beau costume que vous avez là, cela vous dirait de faire du théâtre?” J'ai souri et lui ai répondu: "Monsieur Galabru, je suis un artiste déjà!" Un fou rire nous à pris à tous – Voici une situation très réussie dans le sens de l'humour et de la gentillesse, inoubliable, d'ailleurs.

Marc : Du « Classic Hôtel »… Rien de bien croustillant.

Un des mentors dans la profession ?
Daniel : Pour Daniel, le moteur principal est le travail d'équipe : « Aujourd'hui il faut préserver ce contact humain avec notre clientèle. Elle a besoin de qualité de service et bien sûr de personnes présentes lors de leur arrivée. Aujourd'hui, l'Hôtel le la Cité est de nouveau un établissement familial, et l'esprit d'équipe est une de ses plus grandes priorités. « Mais lorsqu'on aime ce que l'on fait, on oublie ce qui se passe tout autour. Le travail bien fait, c'est l'homogénéité absolue de ses collègues de travail et une entière confiance dans la Direction.

Marc : Bivent, Directeur de la Brasserie du Donjon, qui m'a fait entrer dans la « Grande famille », qui m'a aidé et conseillé avec son expérience du terrain.

Comment voyez-vous votre futur ?
Daniel : Continuer dans le bon sens tous ensemble dans ce magnifique hôtel.

Marc : Je l'espère aussi ‘bleu' que notre ciel actuel et toujours à la Cité !

Interview réalisée par Stéphanie Delmotte

Visite en Images